Les professions artisanales réglementées

De nombreuses activités artisanales nécessitent une qualification professionnelle pour pouvoir être exercées. Avant de vous lancer, vérifiez.

Quelle qualification ?

Pour justifier de sa capacité professionnelle, l'artisan doit disposer :

  • soit d'un diplôme au moins équivalent au CAP,
  • soit d'un minimum de trois ans d'expérience professionnelle dans le métier.

Les activités soumises à qualification

Les activités artisanales soumises à qualification sont classées en catégories :

  • Entretien et réparation des véhicules et des machines : réparateur automobile, carrossier, réparateur de cycles et motocycles, réparateur de matériels agricoles, forestiers ou de travaux publics.
  • Construction et réparation de bâtiments : métiers du gros oeuvre ou du second oeuvre et définition du bâtiment.
  • Mise en place, entretien et réparation des réseaux et équipements utilisant des fluides : plombiers, chauffagistes, électriciens, climaticiens et installateurs de réseaux d'eau, de gaz ou d'électricité.
  • Ramonage : ramoneur
  • Soins esthétiques autres que médicaux ou paramédicaux : esthéticien
  • Réalisation de prothèses dentaires : prothésiste dentaire
  • Préparation ou fabrication de produits frais : boulangerie, pâtisserie, boucherie, charcuterie, poissonnerie, glacier
  • Activité de maréchal ferrant
  • Activité de coiffure